Les mines du Limbourg et la lutte des mineurs

Les soumissions de ce formulaire sont closes.
dans

Les mines du Limbourg et la lutte des mineurs

Visite guidée
samedi 26 octobre 2013

Les sites de Beringen et Winterslag

Le samedi 26 octobre, l’Inem organise une visite aux charbonnages de Beringen et de Winterslag (Limbourg), site de quelques pages glorieuses de l’histoire du mouvement ouvrier en Belgique.

Nous serons accueillis par des guides locaux, ainsi que par d’anciens mineurs et dirigeants de grève. Avec Kris Hertogen et Pippo Saeys, actifs tous les deux dans la lutte des mineurs de charbon, nous revivrons, dans la salle AFI à Genk, les grandes grèves des mines du Limbourg.

Départ en car de Bruxelles à 8 h, rendez-vous à Beringen à 10 h et rendez-vous à Winterslag à 12 h 30.

Prix

Vu que trop peu de personnes se sont inscrites pour le transport par autocar, celui-ci est annulé. Le transport sera organisé par voitures communes à partir du point de départ à la Gare Centrale à Bruxelles. Frans De Maegd s'occupera de la répartition des participants entre les voitures. Prière de lui contacter au n° 0476/38 45 37.
Prière de nous excuser pour ce désagrément.

  • Visites et guides Beringen et Winterslag : 15 euros
  • Visite et guide (uniquement) Winterslag : 10 euros

Résumé du programmeKris Hertogen en Pippo Claeys

  • 7:45 : rassemblement au parking des cars pour touristes à la gare Centrale à Bruxelles
  • 8:00 : départ de la gare Centrale de Bruxelles
  • 9:30 : rassemblement à l’entrée du site minier de Beringen
  • 10:00-12:00 : visite du site minier de Beringen
  • 12:00-12:30 : trajet de Beringen à Winterslag (Genk) en car ou en voiture
  • 12:30-13:30 : lunch au café de l’AFI (Vennstraat, Winterslag) ; on apporte ses tartines, ou on commande le lunch sur place
  • 13:30-15:30 : visite du site minier de Winterslag
  • 15:30-17:00 : dans la salle de l’AFI (Winterslag), explications sur la lutte contre les fermetures (avec vidéo et présentation PowerPoint)
  • 17:00-17:30 : brève pause café
  • 17:30 : fin de la journée de rencontre
  • 19:00 (environ) : arrivée en car à la gare Centrale à Bruxelles

Plus d’informations et explications

La bataille des charbonnages

Les charbonnages du Limbourg furent jadis l’un des principaux secteurs industriels de la Belgique, avec une classe de mineurs très fière. Après la Seconde Guerre mondiale, ceux-ci furent proclamés citoyens d’honneur du pays.

Mais, dès le début des années soixante, le grand capital et l’État belge ont voulu fermer les mines. En 1966, le charbonnage de Zwartberg au Limbourg disparaissait après une lutte opiniâtre au cours de laquelle deux mineurs perdaient la vie. Les salaires et les avantages des mineurs ont été revus à la baisse. Cela s’est traduit au début 1970 par la Grande Grève des charbonnages : 30 000 mineurs ont fait grève durant sept semaines en réclamant 15 % d’augmentation.

Grève à Waterschei 1970

Ils furent soutenus dans leur combat, entre autres, par des étudiants et des lycéens qui, dans l’esprit de Mai 68 (« Travailleurs, étudiants, un seul front ! »), étaient descendus sur les sites miniers. Mijnwerkersmacht » (Le pouvoir des mineurs) — l’un des deux comités de grève — naquit de l’unité des mineurs et des étudiants de gauche, avec Kris Hertogen comme porte-parole.

C’est de cette collaboration, qui s’organisa également dans d’autres régions du pays, que naîtra en octobre 1970 Alle macht aan de arbeiders-Tout le pouvoir aux ouvriers (TPO-AMADA), le précurseur de l’actuel Parti du Travail de Belgique (PTB). Quelques étudiants optèrent pour la vie de mineur afin de travailler à la conscientisation et de soutenir le combat syndical. Roger « Pippo » Saeys fut l’un d’eux. Il travailla jusqu’à sa retraite au charbonnage de Winterslag et y fut un dirigeant ouvrier très respecté.

Au milieu des années quatre-vingt, le gouvernement engagea une nouvelle offensive en vue de fermer les mines de l’est. Les syndicats s’y opposèrent au cours d’un long combat, décrit de façon saisissante dans l’ouvrage De Slag om de Mijnen (La bataille des mines) de Luc Cieters (délégué principal FGTB à Beringen) et Jan Grauwels (délégué principal FGTB à Waterschei). Le point culminant de cette lutte fut la grève d’avril-mai 1986, sur laquelle nous projetterons un documentaire.

La lutte pour le maintien des mines a été perdue, mais les mineurs ont vendu chèrement leur peau et posé ainsi un exemple qui, aujourd’hui, n’a rien perdu de son actualité.

Et, pendant toutes ces années, les mineurs et leurs familles ont pu compter sur le soutien du PTB et de Médecine pour le Peuple (MPLP) à Genk.

Sous la pression de l’opinion publique limbourgeoise, les sites miniers abandonnés n’ont pas été rasés. Les sites miniers de Beringen, Winterslag et Waterschei sont ouverts au public. Et c’est ainsi que la vie et la lutte dans les mines et leurs environs restent bien vivantes pour les générations actuelles et à venir.

Mineurs en grêve, couverture du livre De slag om de mijnen

L’ouvrage De slag om de Mijnen, édité par EPO, est disponible sous forme digitale par le lien suivant (table des matières et texte) : http://www.npdoc.be/Grauwels-Cieters/.

Programme

Dans la matinée (de 10 à 12 h), nous visiterons le site minier de Beringen.

Après la projection d’un film d’accueil, le guide local emmènera notre groupe pour une promenade parmi les bâtiments impressionnants. Nous y verrons la salle des bains, la salle des lampes, la salle d’occupation (où l’on distribuait les tâches) et la cage que les mineurs utilisaient pour descendre dans les galeries. Et, pour finir, nous visiterons une reconstitution des parties souterraines.

De Beringen, nous nous rendrons en autocar ou en voiture à Winterslag, avec un bref arrêt au charbonnage de Waterschei, où l’on s’est battu bec et ongles pour le maintien des mines.

Dans la salle de l’AFI, dans la rue commerçante et multiculturelle de Winterslag, un repas de sandwiches nous attendra. Nous y serons accueillis par Kris Hertogen et Roger « Pippo » Saeys. Sera également présent le Dr Harrie Dewitte, président de MPLP Genk et chef de la fraction PTB+ au conseil communal de Genk.

Dès 13 h 30, nous vous montrerons une présentation PowerPoint sur la Grande Grève des mines de 1970, ainsi qu’un documentaire vidéo sur la lutte pour le maintien des charbonnages en 1986. Kris et Pippo nous raconteront toute l’histoire comme si nous y étions.

De 15 à 17 h, nous visiterons le site minier rénové de Winterslag (C-Mine).

Avec un guide local, nous prendrons part à une balade interactive d’un kilomètre et demi, qui commencera au bâtiment de l’énergie, magnifiquement restauré, et empruntera les authentiques galeries souterraines de la mine de Winterslag. Il s’agira d’un hommage au passé de cette mine et des autres mines limbourgeoises.

Après une pause café, nous terminerons cette journée de rencontre et rentrerons chez nous.

Le car vers Bruxelles partira vers 17 h 30 pour arriver à destination vers 19 h.

En pratique

L’inscription et le paiement préalables sont obligatoires au moyen du bon ci-dessous. Vous n’êtes définitivement inscrit qu’à partir du moment que nous recevons votre règlement.
Compte no BE52 0011 6603 7909

Attention : l’inscription ne sera pas remboursée en cas de non participation à la visite, sauf en cas de force majeure et à condition de nous prévenir à l’avance.

 Contact : Frans De Maegd, responsable des promenades et des visites de l’Inem promenades@marx.be. Cette activité est organisée par l’Inem, 68 rue de la Caserne, B-1000 Bruxelles, tél : 32(0)2 504 01 44