Hommage à Samir Amin

Le 12 août 2018, Samir Amin est décédé à Paris. Pour nous, marxistes et anti-impérialistes, la douleur est profonde : nous venons de perdre un combattant déterminé, un penseur profond de l’émancipation des peuples, un des théoricien majeur du développement inégal du capitalisme.

Le camarade Samir Amin nous a fait l’honneur de venir donner cours à deux reprises à l’université marxiste : en 2011 sur ce qu’on a appelé le « Printemps des peuples arabes » et en 2016 sur « l’accumulation mondiale du Capital ».

Mais sa contribution à la lutte pour un futur socialiste demeure intacte à travers ses écrits, toujours critiques, souvent pertinents. Raison pour laquelle, nous republions ici son analyse prémonitoire de l’évolution des contradictions du monde à l’issue de la chute des régimes socialistes en 1989-1991 (publiée dans  : « L’avenir du socialisme ». Il prévoit déjà qu’une telle évolution serait non seulement fatale à la gauche révolutionnaire mais à la social-démocratie perdue par les sirènes néo-libérales. Plus important encore, Samir Amin y trace toute une stratégie de reconquête pour les forces de gauche.